Restauration vaginale

L’injection d’acide hyaluronique de la gamme Desirial est spécialement conçue et dédiée pour la santé intime des femmes. Notre cabinet esthétique dispose de deux types de produits permettant de traiter l’inconfort vaginal et le volume des grandes lèvres.

La technique Desirial traite-t-elle toutes les pathologies gynécologiques ?

La technique Desirial a été mise au point afin de rétablir l’hydratation, l’élasticité, la tonicité et la sensibilité de la région vulvo-vaginale. L’acide hyaluronique utilisé permet de traiter de nombreuses pathologies comme la sécheresse intime, l’inconfort vaginal, les irritations chroniques (rajouter les cystites a urines claires), les douleurs lors des rapports sexuels ou encore la perte de volume des grandes lèvres vaginales.

 

Le Desirial, est-il efficace sur les petites lèvres (nymphoplastie) ?

Le Desirial est composé d’acide hyaluronique et permet de protéger la vulve et les petites lèvres de la sécheresse vaginale. Cette action permettra ainsi une meilleure protection des petites lèvres.

 

Peut-on avoir recours aux injections de Desirial à tous les âges ? 

Le Desirial peut être injecté aux patientes de tout âge.

 

Quels sont les bienfaits des injections Desirial ?

Le Desirial est un produit injecté très superficiellement par votre médecin esthétique dans la muqueuse vulvo-vaginale avec pour objectif d’assouplir et d’hydrater les tissus vaginaux. Cela permettra de restructurer en partie votre corps et de lutter efficacement contre l’inconfort vaginal. Le Desirial permet de réduire considérablement les douleurs vulvaires, les irritations et les démangeaisons.

 

Combien de temps dure une séance d’injection(s) de Desirial ?

Le temps moyen d’une séance d’injection(s) de Desirial dure entre 20 à 45 minutes selon le nombre d’injections prévues.

 

Existe-t-il des contre-indications ?

Les injections de Desirial s’accompagnent de quelques contre-indications et ne sont pas recommandées pour :

  • Les femmes enceintes ou allaitant
  • Les zones présentant des signes cliniques inflammatoires et/ou infectieux d’origine virale (Papilloma, Herpès), bactérienne ou fongique (mycose)
  • Les patientes atteinte d’une hypersensibilité connue à l’acide hyaluronique